Inscripciones nazi y antisemita en Montigny-lès-Metz (Francia)

Inscriptions nazies et antisémites à Montigny-lès-Metz

METZ (AFP) — Plusieurs édifices et un mur extérieur du cimetière de Montigny-lès-Metz, en banlieue de Metz, ont été recouverts d’inscriptions nazies et antisémites dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris mercredi de source policière.

Aucune tombe du cimetière, qui n’a pas de carré israélite, n’a été profanée, a-t-on précisé de même source.

Parmi les inscriptions faites à la peinture noire sur une centaine de mètres sur le mur du cimetière, on peut notamment lire “Hitler avait raison” et voir une étoile de David accrochée à une potence.

Une salle de réunion attenante des Témoins de Jéhovah, mouvement religieux chrétien, a également été taguée avec l’inscription “Arbeit macht frei” (le travail rend libre), expression que l’on trouvait à l’entrée des camps de concentration nazis, et notamment celui d’Auschwitz (Pologne), a constaté un photographe de l’AFP.

Une usine désaffectée se trouvant à proximité du cimetière et une maison ont également été pris pour cibles par les vandales. Les expressions “Juden raus” (Juifs dehors) et “Ein Volk, ein Reich, ein Führer” (un peuple, un empire, un chef) y ont été barbouillées.

Une équipe de la police scientifique et technique a été dépêchée sur les lieux.

En septembre 2008, 31 sépultures du cimetière de Saint-Nicolas-de-Port, dans le département voisin de Meurthe-et-Moselle, avaient été vandalisées.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iBcCzR06HLCQZ0xtAsPDXzErt36A

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *