Le président de la Fédération Protestante de France prend position sur les Témoins de Jéhovah

Le président de la Fédération Protestante de France prend position sur les Témoins de Jéhovah

Le statut des Témoins de Jéhovah a divisé le chef du bureau des cultes au ministère de l’Intérieur et les membres de la Commission d’enquête parlementaire sur les sectes. Dans une interview accordée au quotidien Le Monde, le pasteur et président de la Fédération Protestant (FPF) Jean-Arnold de Clermont a pris la défene des Témoins de Jéhovah. Il a surtout pris position en faveur de la liberté religieuse. Sans cacher ses désacords théologiques profonds avec ce groupe religieux «qui ne fait pas partie du protestantisme», il a néanmoins exigé le respect des lois.

Il s’est en outre dit étonné que personne n’ait réagi lorsqu’une salle de culte des Témoins de Jéhovah a été incendiée le 20 octobre dernier à Villefranche-sur-Saône.

fuente-link-source

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *