France: Les sectes et le sérieux de nos parlementaires (video)

Les sectes et le sérieux de nos parlementaires

Je viens de finir de visionner l’audition du 17 octobre 2006 de M. Didier Leschi (chef du bureau des cultes au ministère de l’intérieur) dans le cadre de la commission d’enquête parlementaire sur l’influence des mouvements sectaires sur les mineurs. Pour tout dire, je suis tout bonnement scandalisé. Pour la première fois de ma vie, j’éprouve de la sympathie pour les Témoins de Jéhovah (en tant que groupe), c’est beaucoup dire !

Je vous invite donc à visionner cette audition pour comprendre ma réaction …
commission-sectes-mineurs-772228.jpg

Sans être juriste ou sociologue, j’ai essayé de comprendre l’audition de M. Didier Leschi. Dans le cadre de ses fonctions, M. Leschi a rappelé l’attachement du bureau des cultes à deux principes : la liberté de conscience et la necessité pour les groupements de croyants de ne pas troubler l’ordre public. M. Leschi a solidement démontré que les TdJ ne troublent pas (pour l’instant dira-t-on) l’ordre public. Il est donc légitime, selon Didier Leschi, que les TdJ puissent être reconnus comme association cultuelle. La commission a immédiatement, et assez violemment, contesté cette affirmation, sans pour autant fournir de preuves du contraire (à part les témoignages, vagues sans suites judiciaires, d’anciens adeptes …).

En lisant l’excellent blog de Baptiste Coulmont, on s’aperçoit que d’autres auditions ont eu lieu dans le cadre de cette commission parlementaire. Par exemple, lors de l’audition de Mme Sellier, présidente de l’association internationale “Innocence en Danger”, celle-ci a affirmé (et je cite) “Bon, Tom Cruise, c’est la Scientologie, mais il y a une autre secte qui est extrêmement puissante aux Etats-Unis, c’est les évangélistes”. A cette phrase, notre député Jacques Myard a ri en mentionnant Bush (manque de sérieux ?). Baptiste Coulmont réagit comme j’aurais réagi :

“[…] un petit sursaut (une question de termes : Homayra Sellier veut sans doute parler d’Evangéliques), un sursaut plus important (l’on parle ici en fait d’un mouvement religieux peu coordonné, certes en tension relative avec le monde contemporain, mais largement inscrit dans la modernité, ne prônant ni exclusivisme religieux absolu, ni socialisation séparée…), et enfin un sursaut jusqu’au troisième étage du “site Pouchet” (comparer les quelques milliers de scientologues et les dizaines de millions d’évangéliques en une seule petite phrase… c’est manquer de la plus élémentaire notion d’échelle).”

Cette commission est donc inquiétante, d’abord par ses membres, tous (?), il me semble, plus anti-religieux que pro-démocratie, et ensuite par la qualité scientifique et jurdique de ses intervenants, comme Mme Sellier. En finissant ce billet “coup de gueule”, je me rends compte que je ne suis pas le premier à remettre en question cette commission – Jean-Arnold de Clermont actuel président de la FPF est également consterné par celle-ci (voir cet article paru dans Le Monde) … J’attends donc avec impatience ce rapport controversé.

Pour finir, je paraphraserai les paroles de M. Leschi : s’il y a une stigmatisation constante de certains mouvements religieux par les parlementaires, il y aura des troubles d’ordre public envers ces mouvements – et non le contraire ! Cela fait réfléchir …

Audition de Monsieur Didier Leschi

source-link-fuente

2 pensamientos en “France: Les sectes et le sérieux de nos parlementaires (video)”

  1. bien vu votre dernier paragraphe! puisqu’on sait que les juifs ont pu être persécutés par des gens du peuple à cause de vilaines rumeurs et non pas à cause de faits avérés. Il faudrait donc enquêter sur les “faiseurs de rumeurs infondées” pour comprendre ce que cache ce parti pris de pursuivre des innocents sans preuves.

  2. En ce qui concerne le dernier pararaphe, lorsque les parlementaires devront obéir aux injonctions des religions ou des sectes, je crois bien que la théocratie sera, dans les faits, instituée.

    On pourra dès lors supprimer le parlement, devenu totalement inutile.

    C’est Lepen qui va être content…

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *