Témoins de Jéhovah: stop!

Témoins de Jéhovah: stop!
Voilà, voilà…On arrive …

On s’était tous absentés en même temps et voilà !

On rentre, et c’est la pagaille.

Une foultitude de commentaires.

Pas tristes en plus.

Et même pas gais, d’ailleurs.

On en a comptés de toutes les sortes.

Avec des arguments…on ne vous dit que çà.

On a étudié tout ça avec soin et on a trouvé …de tout.

Et pas que du propre.

Des arguments spécieux, comme d’hab, mais aussi des trucs pas possibles, des attaques personnelles malsaines, des arguties plutôt crapoteuses, des insinuations avec ‘’preuves’’, invérifiables, genre ignobles, des ‘’découvertes’’ consternantes, des déductions foireuses, des statistiques incontrôlables et des généralisations supersoniques qui tiennent généralement lieu de réflexions aux philosophes de comptoirs, la rigolade en moins…

Bref, nous ne nous serions jamais doutés que nos papiers sur les Témoins de Jéhovah allaient donner lieu à de telles empoignades.

Et aussi minables en fin de compte.

On est à des années lumière de ce que sont censés être les blogs de ce genre : des lieux d’échanges conviviaux, voire amicaux et, sait-on jamais, polis, courtois, où l’on s’enrichit l’esprit et le coeur mutuellement.

Au lieu de cela, le nôtre est devenu un rendez-vous de haines recuites de petites vengeances, d’ignorances crasses, d’accusations sans preuve, d’entreprises de démolition aux buts aussi sales que (mal) dissimulés.

La vie comme partout quoi.

On engueule, on démolit, on ne tue pas vraiment parce qu’il y a tout de même des risques, mais on insulte, on frappe, et souvent, ce qui est plus finaud, avec une langue châtiée : on ne dit pas salopard, on murmure pédophile. On ne vous traite pas de dangereux fondu, mais de sectaire subreptice, ce qui revient au même.

Tout cela nous a, donc, convaincus, et vous pouvez en croire notre longue, longue, longue, expérience, de certaines choses.

Déjà, que les Témoins de Jéhovah sont bel et bien persécutés.

Simple : tous les commentaires en sont un tas de preuves. Au mieux, ils sont traités de débiles, au pire de pédophiles, de manipulateurs, et, pourquoi pas, de faussaires, de fraudeurs, de blanchisseurs d’argent etc, etc, etc.

Non dit peut-être mais sous entendu, implicite et, estampillé exact puisque tous les medias le disent, soutenus par un quarteron de députés et de défenseurs de la famille et de l’Homme patentés et autoproclamés.

Et les commentaires y vont très très fort. Au moins pour une bonne partie d’entre eux.

Certes, nous en avons trouvé aussi de respectueux de leurs semblables, intelligents, dignes, tout simplement, de leurs auteurs.

Mais pour les autres….

La méchanceté qui en suintait nous a, donc, permis d’en retirer autant d’arguments en faveur de ces pelés et galeux.

A commentaires insultants, commentateurs insulteurs. Donc pas très propres, toute insulte ou diffamation révélant, tout simplement, le niveau moral voire intellectuel de son auteur.

ET LES AUTRES ALORS ? INDEMNES ?

Et puis dites, comment se fait-il que tous les autres membres de ‘’grandes religions’’ soient à l’abri de ce genre de persécutions-là ?

Catholiques ? Ah, c’est vrai ! Religion d’Etat, donc, intouchables.

Protestants ? Très bien en cour, donc, rien à dire.

Juif ? Pas touche ! Sinon gare !

Islam ? Là, méfiez vous des retours de bâtons nettement plus enflammés ou explosifs.

Franc-maçon ? Alors là, vous avez intérêt à changer de quartier, de maison, voire d’identité.

Témoins de Jéhovah ?

Ben là, c’est simple, tout est permis !

Certes, mais seulement là, nous, ça nous dérange.

Vous vous souvenez ?

A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.

Et puis tiens, mon (1) papa, catholique et colonel, à qui on avait sucré ses étoiles parce qu’il avait la langue trop libre, m’a laissé en héritage un bon moyen de faire le tri entre la propreté et la saleté humaine.

‘’Dans la vie, m’a-t-il dit, il y a deux catégories d’hommes, ceux qui le sont et ceux qui ne le sont pas. Des hommes. Ou mieux encore, ceux qui sont faibles avec les faibles et ceux qui sont faibles avec les forts.’’

Ben, nous ici, on est d’accord.

On dit, dans le monde, il y a les résistants et les collabos.

Ces derniers pour la soupe évidemment.

Pour avoir, ici, pas mal d’expérience de ce que vivent les minorités, nous savons bien, et l’Histoire le prouve pas besoin de faire un dessin, que les différents, les minorités, les marginaux, dérangent.

Les Juifs, les Cathares, les Bahaïs et un tas d’autres encore, et aujourd’hui les Témoins de Jéhovah, en savent quelque chose.

Or, et c’est curieux, la Pensée Unique prétend défendre le droit à la différence, voire le promouvoir…

Sauf, hélas, si la différence en question dérange par trop.

Eh oui ! Pas question de remettre en question le Système entier.

Et ce, même si d’autres, comme le Royaume Uni, l’Italie, les Etats-Unis ou l’Allemagne, acceptent, voire, subventionnent les Témoins d Jéhovah.

A croire que ces contrées sont manifestement infectées, selon les moralisateurs et censeurs français, par cette engeance qui est arrivée à contaminer tous les dirigeants de ces malheureux pays.

Heureusement pour le monde menacé, la France veille !

Terre des Lumières, des Libertés, de la Fraternité aussi, et de Voltaire qui disait qu’il était le premier à défendre les idées qui pouvaient lui déplaire dès lors qu’elles étaient persécutées, notre pays s’est donné pour sainte mission de protéger la planète de ce danger suprême qui n’est pas, comme un vain peuple pourrait le croire, la pollution, le chômage, les nettoyages religieux et/ou ethniques, la guerre, la crise financière voire les astéroïdes baladeurs, mais bien, les Témoins de Jéhovah !

Et, comme tout le monde le sait ou devrait le savoir, la France vaincra.

Non mais alors…

Bon.

Ceci posé, le seul fait qu’une minorité soit bassement attaquée, suffit amplement pour que nous la considérions, ici, comme très sympathique.

Et comme nous n’aimons pas mais alors pas du tout être fort contre les faibles, et quoique cela puisse déranger, nous n’en démordrons pas.

Nous continuerons à en parler à notre manière qui, évidemment, déplaira à pas mal de nos lecteurs.

Qui n’auront qu’à, excuser notre irritation, aller voir ailleurs.

Après tout, persévérer dans la fréquentation d’un site qu’on n’aime pas confine, certes, à la bravoure et demande un esprit de sacrifice au service des autres qui mérite d’être honoré mais, à notre avis, relève plutôt d’un masochisme sous-jacent ou, simplement, d’une tendance à l’orgueil et à la domination qui ne s’épanouit que dans la malfaisance.

Par conséquent, nous avons supprimé tous les commentaires destructeurs.

Mais, par esprit d’équité, nous avons également supprimé les favorables, ne serait-ce que pour donner la preuve que nous ne favorisons personne.

Les auteurs de ces derniers nous comprendront, nous le pensons très sincèrement.

Et nous ferons de même à l’avenir.

Nous sommes chez nous après tout non ?

Nous avons mieux à faire qu’à nous fatiguer à batailler contre la mauvaise foi.

Nous n’aimons ni les combats truqués ni les combats tout court.

Au fait, lorsque les Témoins de Jéhovah pourront, en toute liberté et sans risquer d’être censurés, rectifier les avis les concernant dans les lignes des ‘’encyclopédies’’ les plus connues, nous en reparlerons.

Egalement lorsque les medias cesseront de déverser des tombereaux d’ordures sur ‘’ces gens-là’’, que peu, vraiment très peu, de nos concitoyens apprécient.

Nous pensions jusqu’ici, que le peuple Français était, peut-être, et à la fois, le plus intelligent et le plus fraternel du monde.

Désormais, nous en sommes certains.

(1) C’est Maurice qui parle, pas la rédaction entière

fuente-link

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *