Un documentaire secoue l’Église catholique

AFP_061002pape-benoit-xvi-1_n.jpg

Les évêques catholiques britanniques fulminent après la diffusion dimanche d’un documentaire de la BBC dans lequel le Vatican est accusé d’avoir cherché à étouffer les scandales sexuels mettant en cause ses prêtres.

S’exprimant au nom des évêques britanniques, l’archevêque de Birmingham, Vincent Nichols, a qualifié le reportage d’« erroné » et de « totalement trompeur », estimant aussi que la BBC devrait « avoir honte du niveau de journalisme exhibé dans cette attaque injustifiée contre le pape Benoît XVI. »

Benoît XVI est effectivement au coeur de cette affaire. Comme l’a souligné la BBC, c’est lui qui a été chargé pendant plus de 20 ans de gérer les cas de pédophilie et d’abus sexuels, lorsqu’il était encore le cardinal Joseph Ratzinger.

Selon le documentaire, le Vatican a rédigé et fait respecter pendant de longues années un document intitulé « crimen sollicitationis » (le crime de sollicitation). Ce document, rédigé en 1962, appelait les évêques à user du plus grand secret lors de leurs enquêtes sur des cas de pédophilie. Ce secret était imposé non seulement aux prêtres et aux évêques, mais aussi aux victimes, qui s’exposaient à l’excommunication si elles révélaient l’affaire publiquement.

Les autorités catholiques britanniques ont nié que le document incriminé ait pu servir à étouffer des scandales sexuels. Selon elles, le « crimen sollicitationis » était destiné à contrôler l’usage impropre du confessionnal.

Lors des scandales sexuels qui ont ébranlé l’Église catholique américaine, en 2003, les avocats chargés de défendre les victimes ont utilisé ce même document pour dénoncer la « politique » de l’Église.

La direction de la BBC a dit soutenir l’équipe de journalistes chargée du reportage.

source-fuente-link

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *